Nouveau! Suivez-moi sur ma page Facebook! Me suivre

Marketing

Les 7 erreurs les plus courantes dans le marketing digital (et comment les éviter)

7 Minutes de lecture

Le marketing digital peut être une tâche décourageante. Il y a tellement de choses à prendre en compte, de la création d’un contenu attrayant au ciblage du bon public, en passant par l’appréciation des résultats. Avec autant de stratégies parmi lesquelles choisir, il est facile de faire des erreurs. Toutefois, faire trop d’erreurs peut commencer à saboter vos efforts, endommager votre marque et vous coûter des ventes. Dans cet article, nous partageons avec vous les 7 erreurs les plus récurrentes en marketing digital.

1. L’abus des fenêtres pop-up dans le marketing

Les sites web truffés de fenêtres pop-up persistantes sont ennuyeux et constituent une grave erreur de marketing. Personne n’a envie d’être bombardé par une fenêtre pop-up dès qu’il arrive sur un site web, à moins qu’il ne s’agisse d’une remise importante sur un produit qu’il a déjà l’intention d’acheter.

Ne vous méprenez pas, les fenêtres pop-up sont un moyen efficace de capter des prospects en ligne. Selon OptiMonk, le taux de conversion moyen des fenêtres pop-up est de 11 %. Les fenêtres pop-up d’abandon de panier ont un taux de conversion encore plus élevé (17 %). Elles doivent donc absolument faire partie de votre stratégie marketing.

L’astuce consiste à ne pas en abuser. Donnez aux internautes la possibilité de consulter le contenu qu’ils souhaitaient voir à l’origine avant de les frapper avec une fenêtre contextuelle. Convainquez-les de la valeur que vous pouvez leur offrir avant d’attendre d’eux qu’ils s’inscrivent et divulguent des informations personnelles.

Veillez à ce que vos fenêtres pop-up soient faciles à quitter d’un clic, afin qu’elles ne nuisent pas à l’expérience de l’utilisateur. 99Firms a constaté que 35 % des utilisateurs citent les interruptions de leur consommation de contenu comme raison de quitter un site web.

2. Demander trop informations

Avez-vous déjà hésité à remplir un formulaire en ligne parce qu’on vous demandait votre numéro de téléphone ? Si c’est le cas, sachez que vous n’êtes pas seul.

Si je m’inscris à une lettre d’information par e-mail, pourquoi quelqu’un aurait-il besoin de mon numéro de téléphone ? Va-t-il me bombarder d’appels commerciaux ? Ou peut-être vendre mes informations à des tiers ?

Demander trop d’informations personnelles est l’une des erreurs marketing les plus courantes, surtout lorsqu’il s’agit de créer des formulaires d’inscription. Selon WPForms, 37 % des personnes abandonnent un formulaire en ligne si elles sont obligées de divulguer leur numéro de téléphone. En fait, il a été démontré que le fait de demander des numéros de téléphone personnels fait baisser les taux de conversion de 5 %.

Une meilleure approche consiste à rendre la fourniture d’un numéro de téléphone facultative. Demandez le strict minimum d’informations aux gens et regardez vos taux de remplissage de formulaires doubler. En général, un nom et une adresse électronique sont des informations suffisantes pour une offre opt-in.

3. Envoyer trop d’e-mails

l'email marketing parmi les erreurs à éviter dans le marketing (via pexels)
Image de Miguel Á. Padriñán sur pexels

Vous est-il déjà arrivé de vous inscrire à un webinaire, puis d’être accueilli par une avalanche d’e-mails de vente insistants ? Cela m’est arrivé, et parfois, cela m’a dissuadé d’acheter le produit ou le service que j’envisageais.

Pourquoi ? Parce que l’expéditeur semblait vouloir à tout prix que j’achète son offre. Bien qu’il ait insisté sur le fait qu’il y avait une liste d’attente de 6 mois pour son cours, il a continué à me pousser à l’acheter avec une remise spéciale.

Cela a suscité ma méfiance et s’est avéré être une grosse erreur de marketing de leur part. Si leur offre était si bonne, pourquoi insistaient-ils tant pour que j’achète leur cours dès maintenant ? Pourquoi n’aurais-je pas simplement rejoint la liste d’attente comme tout le monde ?

La confiance est cruciale lorsque vous essayez de vendre quoi que ce soit. Sans elle, vous dévalorisez votre crédibilité, votre produit et votre service.

Ceci étant dit, l’email marketing est une stratégie marketing extrêmement efficace. Selon Hubspot, le retour sur investissement moyen du marketing par e-mail est de 36 dollars pour chaque dollar dépensé.  Il vous suffit de choisir la bonne fréquence et le bon ton.

Seven Sense a constaté que 33 % des entreprises envoient des e-mails à leurs listes d’abonnés sur une base hebdomadaire, tandis que 13,3 % des entreprises envoient des e-mails plusieurs fois par semaine.

Une bonne stratégie consiste à segmenter votre liste d’adresses électroniques. Adaptez vos e-mails aux abonnés en fonction de leur niveau d’engagement. Utilisez vos e-mails comme un outil pour instaurer la confiance et fournir de la valeur avant de passer à la vente agressive.

4. Faire croire qu’un webinaire est en direct dans le marketing digital

Les webinaires sont très populaires dans le monde du marketing numérique en ce moment, et pour une bonne raison. Le taux de conversion moyen des webinaires est impressionnant (55 %). Selon Opt-in Monster, 20 à 40 % des participants aux webinaires deviennent des prospects.

Cependant, j’ai remarqué une tendance des spécialistes du marketing à faire passer des webinaires préenregistrés pour des webinaires en direct. Bien que ce ne soit pas un problème majeur, je n’en vois pas l’intérêt. Peu de participants se soucient de savoir si un webinaire est en direct ou non, mais mentir aux gens est une erreur marketing stupide.

On en revient à la question de la confiance. Si votre webinaire n’est pas en direct, soyez simplement honnête à ce sujet. Les gens ne sont pas stupides. De plus, les webinaires préenregistrés sont préférés par la plupart des gens, car ils peuvent les regarder à leur rythme.

Si 75 % des spécialistes du marketing préfèrent organiser des webinaires en direct, beaucoup sont préenregistrés. Les deux ont des avantages. Les webinaires en direct offrent une interaction en temps réel avec un public. En revanche, les webinaires préenregistrés peuvent être utilisés comme un argumentaire de vente à la demande.

5. Utiliser trop de publicités distrayantes

l'excès de publicité parmi les erreurs à éviter dans le marketing (via pexels)
Image de cottonbro sur pexels

Nous sommes tous passés par là. Vous essayez de lire un article en ligne, mais vous n’arrivez pas à vous concentrer à cause des publicités clignotantes et des gifs en lecture automatique. Vous voulez juste lire le contenu pour lequel vous êtes venu, mais vous devez constamment repousser les fenêtres pop-up et les vidéos de vente intrusives.

Les publicités excessives sont une agression pour les sens et il a été démontré qu’elles ont un impact négatif sur l’expérience utilisateur. En fait, une étude a révélé que 54 % des personnes avaient quitté un site web en raison de l’encombrement publicitaire.

Les publicités sont un mal nécessaire. Elles génèrent des revenus pour les créateurs de contenu et, lorsqu’elles sont bien faites, elles peuvent conduire les internautes vers des services et des produits utiles. Mais elles peuvent rapidement devenir une erreur de marketing si elles sont trop utilisées ou trop distrayantes.

La clé est de trouver un équilibre. Les publicités doivent être utilisées avec parcimonie et ne doivent pas être trop voyantes ou intrusives. Elles ne doivent jamais nuire à l’expérience de l’utilisateur, ni inciter les gens à cliquer pour quitter votre site.

6. Surutilisation des offres à durée limitée

Les remises et les offres spéciales sont merveilleuses. Il n’y a rien de tel que le sentiment de savoir que vous avez fait une bonne affaire sur un produit ou un service coûteux. Le problème est que certains propriétaires d’entreprises poussent cette technique à l’extrême.

En effet, une offre limitée dans le temps n’est perçue comme valable que si elle n’est disponible que pour une durée limitée. En d’autres termes, si votre produit fait l’objet d’une réduction pendant trop longtemps ou trop souvent, les gens ne seront pas en mesure d’en percevoir la valeur. Tout se résume à la psychologie humaine et au principe de rareté. La science a montré de manière constante que les humains assimilent la rareté à la valeur.

Proposer une vente flash ou une offre à durée limitée crée un sentiment d’urgence. Cela déclenche la rareté et augmente automatiquement la demande perçue. En fait, l’ajout d’un compte à rebours à une offre peut augmenter les taux de conversion de 14 %, surtout lorsqu’il est associé à une remise.

Les réductions limitées dans le temps sont des outils de vente puissants, mais seulement si vous n’en abusez pas. Utilisez les réductions limitées dans le temps comme des offres saisonnières, comme un outil incitateur à l’achat et pour récupérer les paniers abandonnés. Néanmoins, ne commettez pas l’erreur marketing de dévaloriser votre offre, ou de la rendre disponible en permanence.

7. Utiliser les chatbots trop tôt dans le marketing

Vous est-il déjà arrivé d’entrer dans un magasin et de voir un vendeur se jeter sur vous dans les 10 premières secondes ?

“Je peux vous aider ?”

Eh bien, la plupart des gens ont le même sentiment lorsqu’ils entrent sur un site web et qu’un chatbot se jette immédiatement sur eux. Cela donne d’ailleurs l’impression d’avoir été pris en flagrant délit d’intrusion alors que tout ce que les gens veulent, c’est naviguer en paix pendant un petit moment.

En théorie, un chatbot est un outil de service à la clientèle utile, mais un chatbot trop zélé peut rapidement se transformer en une erreur marketing irritante. Vous pouvez éviter cela en laissant les gens interagir un peu avec votre page Web avant de lâcher un chatbot sur eux.

Donnez aux utilisateurs un moyen facile d’accéder à un chatbot en leur fournissant un bouton sur lequel ils peuvent appuyer lorsqu’ils ont besoin d’aide. S’ils s’affichent automatiquement lorsqu’une personne navigue sur votre site, assurez-vous qu’il existe un moyen rapide de les désactiver afin de ne pas perturber l’expérience utilisateur globale.

De cette façon, les chatbots seront un atout pour vos lecteurs plutôt qu’une entrave. Une étude a révélé que 68 % des consommateurs apprécient les chatbots parce qu’ils peuvent fournir des réponses rapides, même en dehors des heures de travail normales.

Voilà, c’est fait. Nous vous avons parcouru ensemble les 7 erreurs récurrentes commises en marketing digital. Vous avez pu vous rendre compte que la plupart des stratégies abordées fonctionnent lorsqu’elles sont utilisées de manière optimale. D’ailleurs, dites-nous quel type de stratégie marketing vous ennuie le plus ? Y a-t-il d’autres erreurs de marketing que nous avions omises de mentionner ? Faites-nous savoir cela si c’est le cas dans les commentaires ci-dessous !

Lire plus d’articles par ici !

Articles similaires
Marketing

Comment développer une puissante stratégie marketing LinkedIn pour les entreprises

8 Minutes de lecture
Pourquoi vous devez développer une stratégie marketing LinkedIn LinkedIn est une puissante plate-forme de réseautage professionnel et peut être un puissant outil…
Marketing

La stratégie du marketing gratuit fonctionne-t-elle ?

7 Minutes de lecture
Le marketing gratuit fonctionne-t-il ou dévalorise-t-il simplement vos produits et services ? Pendant des années, les détaillants ont utilisé avec succès cette stratégie…
Etude de casMarketing

Les 5 principales frustrations du marketing de contenu

3 Minutes de lecture
Quel est l’objectif du marketing de contenu ? Selon Dan Norris, l’auteur de Content Machine, “le marketing de contenu consiste à diffuser…
Rejoignez ma liste privée aujourd’hui !

Ne manquez rien de mes actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *